Bienvenue en France !

 
   
Lorsque la provenance d’un étranger est inconnue, la police aux frontières recherche sa nationalité en comparant sa photographie avec les documents d’identité numérisés par les compagnies aériennes au départ.
Si les policiers parviennent à retrouver la compagnie empruntée, le non admis est alors renvoyé vers son pays de provenance. Sinon il est libéré.
Le réacheminement se fait aux frais du transporteur.
 
Olivier Aubert